• Language And The City

Une invitation particulière

Updated: Nov 30, 2019


(photo de Vincenzo Masciovecchio d'après "Soir bleu" E. Hopper)

Une terrasse parisienne du côté de la Place des Invalides.

Eileen, depuis peu à Paris.

Marc, un ami d'Eileen.

Eileen

Marc, je m’ennuie, me languis, me “bovaryse” !

Un boulot, des amis, un fiancé, des enfants.

Certes, et pourtant cela ne me comble pas tant ?

Marco

Que te manque-t-il donc, ma si douce Eileen ?

Eileen

Que sais-je ? Quelque passion, un désir nouveau…

Un hobby insensé qui me prenne l’esprit.

Autrefois, je rêvais de planches et de théâtre.

Jeunette j’étais ! Molière m’interpellait.

Racine me berçait ; sous Shakespeare, j’expirais.

Las ! Trop de raison a brisé ma vocation.

Marco, cher Marco, j’aurais dû suivre mon cœur.

Marco

Que nenni ! Oublie tes “lamenti” ! Vois Paris :

Tu aimes le théâtre, Eileen ? À la bonne heure !

Va à l’Odéon qui présente sa saison,

Au Cons’ admirer les élèves en fin de cycle.

Rencontre des acteurs, visite des coulisses !

Que dis-je ? Va, cours, vole et t’amuse :

Écris des critiques, écume les librairies,

Mange à la cloche d’Or près de tel misanthrope,

Loue une cassette “Au théâtre ce soir”.

Invite des comédiens à jouer chez toi…

Eileen

Tu me parles rêves et illusions, bel ami !

Quoi ?! Voir, écrire, respirer, vivre le théâtre ?

Retrouver mes amours, sans lâcher mon métier ?

D’une pièce être la spectatrice engagée ?

De tout un univers l’invitée privilégiée ?

Et pourquoi pas jouer ? Et faire ma Médée ?

Ma Juliette ? Tu te moques, pauvre Marco.

Marco

Si fait, Eileen ! Quelle bonne idée ! Prends des cours !

Deviens comédienne trois heures par semaine.

Apprends à dire, à bouger, à faire ta Chimène.

Choisis l’impro, le drame ou le café-théâtre,

D’un spectacle final, tu seras la Bernhardt*

Eileen (convaincue, elle le prend dans ses bras)

Cher, cher Marco ! Pour l’amour de l’alexandrin,

Souffre que je te bise… ou te roule un patin.

Elle s’exécute puis quitte le balcon.

Rideau

* Sarah Bernhardt

"Nous voulons de la vie au théâtre et du théâtre dans la vie" Jules Renard


A l'affiche cette saison à Paris

La convitalité : La faute de l'orthographe

Si vous aimez, partagez !

À bientôt.

Laurence Franzini

#paris #moliere #theatre #racine #shakespeare #montmartre #sarahbernardt #fle

17 views

​+44 (0)20 8133 2641

info@languageandthecity.com